Actualités

- Revues de presse de l'établissement et du territoire -

Best Western Hôtel Le Pont D'Or - Cahors et la Route du Rhum. Un skipper ambassadeur « Oh My Lot ! » 07NOV.

Cahors et la Route du Rhum. Un skipper ambassadeur « Oh My Lot ! »

Le Département du Lot va faire d'un navigateur au grand large, un ambassadeur « Oh My Lot ! »

Baudelaire écrivait « Homme libre, toujours tu chériras la mer », bien qu'il ne naviguât pas lui-même ! Aussi, alors que la Transat Jacques Vabre vient de s'élancer, le Département du Lot va faire d'un navigateur au grand large, un ambassadeur « Oh My Lot ! ». Comment un skipper, Nils Boyer, en l'occurrence, 6e de la dernière Route du Rhum à bord du bateau Le Choix Funéraire, peut-il défendre notre Quercy alors que nous ne sommes pas à moins de trois heures de la mer la plus proche !


« Au-delà de l'aspect marketing inhérent au sponsoring que porte le groupe Le Choix Funéraire, ce qui a motivé cette démarche malgré cet éloignement, explique Patrick Jeanjean, patron du groupe funéraire lotois et membre du comité de pilotage de « Oh My Lot ! », ce sont les nombreux parallèles qui peuvent être faits entre l'Aéronautique et la Voile ».


Un parallèle avec l'aéronautique lotoise

En effet, le département du Lot et plus particulièrement le Figeacois, terre d'industries, et le monde de la voile ne pouvaient que se rencontrer.


Ces deux secteurs en pleine croissance ont surtout en commun d'être au confluent de la recherche et développement, de l'ingénierie de pointe et de l'industrie. Mais également, tout comme le pilote d'avion est aidé par les contrôleurs aériens, les skippers, comme Nils, se font assister par leurs routeurs / météorologues, qui les aident depuis la terre à prendre les décisions de cap à suivre. Mais ils restent toutefois seuls maîtres à bord : ce sont eux qui doivent vivre avec les choix effectués.


Leur expérience, leur talent et leur sens marin pour l'un et de l'aéronautique pour l'autre, sans parler de la parfaite connaissance de leur propre machine, sont employés à plein. Même si la chance peut jouer un rôle dans la voile dans la mesure où l'évolution des conditions météorologiques peut varier selon les bateaux, leur position et le moment où ils passent à certains endroits, on ne gagne jamais ce type de course par hasard.


La route du Rhum, tout comme le Vendée Globe, sorte d'Everest de la course au large en solitaire, est courue sur des monocoques de 60 pieds autour du monde sans escale ni assistance. Ces épreuves demandent aux marins des qualités hors normes d'endurance, de lucidité et nécessitent des mois de préparation techniques, physique et mentale. Les bateaux utilisés sont extrêmement marins, très stables dans les mers fortes, particulièrement performants aux allures portantes.


Les records sont souvent battus

Au-delà de l'intérêt de la compétition elle-même, il est toujours spectaculaire de voir comment d'édition en édition, les temps de course diminuent. Les records de temps de traversée de l'Atlantique sont souvent battus, reflets des progrès permanents en architecture navale, en matériaux, en routage, et traduisant le professionnalisme de plus en plus grand des marins.


La voile est aussi un sport mécanique, et la préparation des marins n'est pas seulement physique ou mentale. Elle inclut une part d'ingénierie de plus en plus grande. La victoire repose moins sur les muscles que sur les qualités intellectuelles, le sérieux, la préparation.


Promouvoir les principes développement durable

Nils Boyer profitera de son passage dans notre département pour sensibiliser les enfants de l'École Chapou de Figeac aux principes de développement durable qu'il promeut au sein de l'association « L'eau de là », principes tels que le respect des éléments naturels et l'humilité vis-à-vis de ces derniers. C'est cet engagement qui a motivé Le Choix Funéraire d'accompagner Nils, un skipper atypique, dans son aventure humaine exceptionnelle. « Le défi qu'a relevé Nils n'est pas sans faire écho à l'esprit militant et de conquête qui m'anime au quotidien. Notre métier nécessite un fort engagement humain et professionnel. » explique Patrick Jeanjean.


Reconnaissance aux personnels accompagnants

On ne sera donc pas surpris que Nils Boyer passe également à l'EPHAD de Gourdon. Car c'est tout bonnement parce qu'il rendait visite à ses grands-parents résidents d'une maison de retraite en Bretagne, que le hasard a voulu qu'il échange sur les missions d'accompagnement qu'ont tant les personnels de ces établissements que les adhérents de Le Choix Funéraire.


« Il n'est pas possible de pratiquer nos métiers si vous n'aimez pas les gens. Nous avons trouvé chez Nils et son équipe une convergence de valeurs d'humanité et de fraternité, fortement ancrée dans nos valeurs. L'accompagner dans ses courses au large était donc une évidence pour nous » poursuit Patrick Jeanjean.


Rencontre des passionnés de voile

Et bien sûr, en tant qu'ambassadeur de notre territoire lotois, Nils Boyer viendra à la rencontre des Lotois. Il sera donc disponible dans les magasins Intersport de Figeac à 12 h et Gourdon à 17 h ce vendredi 8 novembre 2019, pour échanger avec chacun d'entre nous sur ce sport d'aventurier.


Article original : actu.fr
Auteur : Rédaction Cahors